Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 16:26
EXPULSION.jpgAinsi l’expulsion express dont a fait l’objet Najlae Lhimer il y a quelques jours ne serait pas si justifiée que cela. Pourquoi, sinon, Nicolas Sarkozy a-t-il déclaré à une délégation de femmes reçues ce 8 mars à l’Elysée qu’il était « prêt à [l’]accueillir en France ». Le préfet du Loiret avait pourtant juré ses grands dieux – croix de bois, croix de fer… - que toute cela était tout a fait légal et légitime. En fidèle « fusible de l’Etat », Bernard Fragneau doit ce soir « manger son chapeau ».
Passé maître dans l'art de la politique spectacle, le président de la République n’a évidement pas choisi au hasard le moment et les interlocuteurs. En faisant cette annonce en cette 100e journée internationale des droits des femmes, il cherche, outre à récupérer une bévue, à redorer son blason à moins d’une semaine d’élections régionales qu’il sait perdues. Ca n’est pas par humanité que Nicolas Sarkozy consent, en prince se faisant tout à coup magnanime, a autorisé le retour en France de la jeune lycéenne marocaine. Personne n’est dupe. L’ancien ministre de l’Intérieur est l’auteur ou l’instigateur de nombreuses lois qui réduisent un peu plus chaque fois la dimension de terre d’accueil de notre démocratie. Il aura fallu toute la mobilisation politique et citoyenne à laquelle on a assisté pour que l’Etat expulseur retrouve un peu la raison.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Pascal Martineau
  • Journaliste de métier, assistant parlementaire, écrivain public, j'aime les mots.
  • Journaliste de métier, assistant parlementaire, écrivain public, j'aime les mots.

logo ecrivain 

Découvrez mon activité d'écrivain public agréé

 

Président de  l'Academie des écrivains publics de France

Recherche

Le temps qui passe

Archives

Faites connaître mon blog

J'invite les lecteurs occasionnels ou réguliers qui ne sont pas encore abonnés à le faire ("Recevoir des alertes" ci-dessous). Vous serez ainsi automatiquement informés de la publication d'un nouvel article. Le désabonnement est aussi simple que l'abonnement.

J'invite celles et ceux qui sont déjà abonnés - et je les en remercie par avance - à faire connaître mon blog en utilisant le module "recommander ce blog" ci-dessous.