Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 13:30

Pages-de-Agenda21.jpgSerge Grouard n’est pas à une contradiction près. Après nous avoir rebattu les oreilles avec un « agenda 21 » dont l’essentiel des mesures inventoriées relèvent soit du gadget soit de l’effet d’annonce, le député-maire d’Orléans refuse de considérer els 4x4 comme de super pollueurs urbains. Il a ainsi déclaré à La République du Centre (datée du 15 avril), sans rire que « quand on regarde objectivement les choses, les gaz à effet de serre, c’est quand même limité ». On note pourtant, sous le chapitre « Se déplacer autrement » du précédemment cité catalogue de bonne intentions,  la volonté de la ville « de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre ». Celui qui s’est autoproclamé chantre de l’écologie urbaine a, semble-t-il, mis du CO2 dans sa menthe à l’eau.
Mais sans doute ne faut-il pas froisser les propriétaires-conducteurs-électeurs de droite de ces gros engins polluants et accidentogènes.
Serge Grouard, comme à son habitude, dit ne pas vouloir contraindre. Quelle étonnante logique ! Comme si le « vivre ensemble », le respect de l’environnement pouvaient se passer de contraintes. Installer des feux rouges, des sens interdits, des priorités à droite, planter la ville de parcmètres, ne serait-ce pas de la contrainte. Sans parler de celles et ceux qui, faute de revenus suffisants, sont « contraints » de se déplacer en transports en commun voire à rester chez eux, eu égard à l’heure précoce à laquelle la Semtao cesse ses services de bus. Mais c’est la dure loi du libéralisme : le plus fort et le plus riche a toujours raison.

Partager cet article

Repost 0
Pascal Martineau - dans Orléans
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Pascal Martineau
  • Journaliste de métier, assistant parlementaire, écrivain public, j'aime les mots.
  • Journaliste de métier, assistant parlementaire, écrivain public, j'aime les mots.

logo ecrivain 

Découvrez mon activité d'écrivain public agréé

 

Président de  l'Academie des écrivains publics de France

Recherche

Le temps qui passe

Archives

Faites connaître mon blog

J'invite les lecteurs occasionnels ou réguliers qui ne sont pas encore abonnés à le faire ("Recevoir des alertes" ci-dessous). Vous serez ainsi automatiquement informés de la publication d'un nouvel article. Le désabonnement est aussi simple que l'abonnement.

J'invite celles et ceux qui sont déjà abonnés - et je les en remercie par avance - à faire connaître mon blog en utilisant le module "recommander ce blog" ci-dessous.