Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 15:47
Dans l’article de La République du Centre consacré le 7 septembre à la situation économique dans le Loiret, deux élus sont cités comme agissant pour sauvegarder des emplois : le sénateur socialiste Jean-Pierre Sueur et le sénateur et président du conseil général du Loiret UMP Eric Doligé. Cherchez l’absent.
L’agglomération d’Orléans et son président, Charles-Eric Lemaignen ne semblent pas concernés par le problème. Pour avoir siégé dans cette assemblée, je sais combien la situation d’entreprises du Loiret ne semble pas émouvoir outre mesure la majorité UMP – particulièrement libérale – de l’agglomération. C’est la loi du marché non ? On peut aussi penser que le président de l’agglo a déjà beaucoup à faire avec ses propres entreprises en difficultés : la gare d’Orléans, le tram ou encore la station d’épuration de l’Ile Arrault. Jamais avare de superlatifs, Charles-Eric Lemaignen a pourtant qualifié (La République du Centre du 5 septembre) cette dernière opération de « topissime ». Pourquoi, alors, ne pas oser un « nullissime » pour son action économique ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Circé 08/09/2009 11:38

C'est...gravissime !

Laudes 07/09/2009 20:12

Vous oubliez le nombre colossal d'ouvriers des travaux publics employés actuellement sur le chantier de Cleo !

J'ajouterai aussi 2 employés à la capitainerie du canal et 5 ou 6 repêchés in extremis sur l'ObatO !

Monsieur Charles-Eric Lemaignen n'est pas l'auteur de l'havax "topissime", mais grâce à vous et Jean-Pierre Sueur, ce mot va peut-être connaître le même succès que bravitude.

Qui sait ?

On pourrait aussi qualifier votre analyse de simplissime ou mes arguments de faiblissimes !

polikarpov 07/09/2009 19:36

Je trouve ton texte particulièrement équilibré. Bravo.
"Je t'ai vu Charles-Eric, Je t'ai vu !"

Profil

  • Pascal Martineau
  • Journaliste de métier, assistant parlementaire, écrivain public, j'aime les mots.
  • Journaliste de métier, assistant parlementaire, écrivain public, j'aime les mots.

logo ecrivain 

Découvrez mon activité d'écrivain public agréé

 

Président de  l'Academie des écrivains publics de France

Recherche

Le temps qui passe

Archives

Faites connaître mon blog

J'invite les lecteurs occasionnels ou réguliers qui ne sont pas encore abonnés à le faire ("Recevoir des alertes" ci-dessous). Vous serez ainsi automatiquement informés de la publication d'un nouvel article. Le désabonnement est aussi simple que l'abonnement.

J'invite celles et ceux qui sont déjà abonnés - et je les en remercie par avance - à faire connaître mon blog en utilisant le module "recommander ce blog" ci-dessous.